samedi 28 octobre 2023

Le 31 octobre 2019, Prix Nobel du développement durable : l’avocat Arash Derambarsh était récompensé !

 Arash Derambarsh, avocat au barreau de Paris à l’origine de la loi contre le gaspillage alimentaire en 2016, sera récompensé du prix Win Win, l’équivalent du Nobel pour le développement durable.



C’est un avocat français qui va décrocher le « Nobel » du développement durable. Le prestigieux « Win Win », lui sera, en effet, décerné, jeudi 31 octobre, par la ville suédoise de Göteborg. Inscrit au barreau de Paris, Arash Derambarsh va être récompensé pour « son travail constant et son engagement sans faille pour la cause alimentaire » .

C’est la première fois qu’un Français va recevoir le prix, qui est l’équivalent du Nobel pour le développement durable, annonce Le Figaro. Des personnalités internationales de premier plan l’ont reçu par le passé : l’ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan en 2011, l’ancien vice-président des États-Unis Al-Gore en 2007 ou encore le maire de Séoul, Park Wan-soon, en 2016.

Arash Derambarsh, qui a prêté serment à la Cour d’appel de Paris en 2018, est à l’initiative de la loi votée en 2016 contre le gaspillage alimentaire, une réussite qui a inspiré d’autres pays dans le monde. L’avocat au barreau de Paris, élu à Courbevoie, est aussi à l’origine de deux pétitions majeures, l’une française avec plus de 200.000 signatures, l’autre, européenne avec plus de 1,6 million de soutiens. Il ambitionne aujourd’hui de transposer la loi à un niveau européen.

Cette loi permet de distribuer plus de 10 millions de repas chaque année aux associations et d’augmenter les dons alimentaires de 22 % en France.

L’avocat a été classé en 2016 parmi les 100 personnalités les plus influentes du monde dans le classement du magazine américain Foreign Policy. Il vient par ailleurs de faire son entrée dans le Who’s Who, l’annuaire des personnalités françaises.

Crédit : RTL

dimanche 15 octobre 2023

Valérie PECRESSE nomme Arash DERAMBARSH chargé de mission pour la lutte contre le gaspillage alimentaire en Île-de-France

 

Arash Derambarsh Le Figaro

La région Île-de-France vient de nommer un responsable anti-gaspillage alimentaire !

Valérie Pécresse a officiellement nommé Arash Derambarsh (photo) chargé de mission pour la lutte contre le gaspillage alimentaire en Île-de-France.

L'intéressé, qui est également adjoint LR au maire de Courbevoie, devra étendre au territoire francilien la charte qu'il a fait adopter dans sa ville, en partenariat avec la grande distribution et les restaurateurs. En récupérant des aliments encore sains, mais qui allaient être jetés, elle a permis de sauver l'équivalent de 300.000 repas depuis 2020.

Cette nourriture a été attribuée aux associations humanitaires de cette commune des Hauts-de-Seine.

samedi 16 septembre 2023

L'Etat et le Procureur de la République de Créteil condamnés pour déni de justice grâce à une plainte de Maître Arash DERAMBARSH


L'État a été condamné pour déni de justice après le meurtre d'Ali H. par Armin K., qui était harcelé et menacé depuis plusieurs mois par cet ancien ami. Il avait pourtant déposé plainte contre lui.

Le 24 août, le tribunal de Paris a condamné l'État à verser 1500 euros à Armin K., au titre de préjudice moral, pour déni de justice. Cet Iranien de 32 ans est en détention provisoire à Fresnes (Val-de-Marne), pour le meurtre, en novembre 2022, d'un homme qui le harcelait et le menaçait depuis des mois. Pourtant, Armin K. avait déposé deux mains courantes et une plainte neuf mois avant le drame, selon le jugement que BFMTV.com a publié consulter, confirmant une information du Parisien.

Le conflit entre Armin K. et Ali H., un ancien ami, a débuté plus d'un an avant, à l'automne 2021. Régulièrement ivre, ce dernier le menace à plusieurs reprises. "Je vais débarquer et tout casser, je vais faire couler ton sang", lui écrit Ali H. un jour par SMS. Armin K. prend peur et dépose une première main courante le 19 octobre 2021 au commissariat de Créteil.

Des menaces réitérées

Mais les menaces continuent. Armin K. est stressé, il n'en dort plus la nuit. Alors, il consulte un médecin, qui lui prescrit des médicaments. Le 10 janvier 2022, Ali se présente à nouveau chez Armin K. et lui réclame de l'argent. L'homme refuse d'ouvrir et appelle la police, qui déloge Ali. Une second main courante est déposée par Armin K contre son harceleur, le 12 janvier.

Rien n'y fait. Les menaces continuent. Alors Armin K. décide de passer à l'étape supérieure et dépose plainte pour "menaces de mort". Pour "souligner l'urgence et le caractère réitéré des menaces", son avocat, Me Arash Derambarsh, écrit au parquet de Créteil le 17 mars, pour faire part "de la crainte de M. Armin K. de voir M. Ali H. passer à l'acte". Le 19 avril, les enquêteurs tenté de joindre Ali H., mais le numéro qu'ils ont n'est pas le bon. Ils transmettent alors, le 27 avril, le dossier au commissariat de Colombes (Hauts-de-Seine), où Ali H. réside. Mais rien n'est fait.

Plusieurs mois plus tard, le 5 novembre 2022, Ali H. se présente une nouvelle fois au domicile d'Armin K., accompagné de sept individus, et lui réclame le remboursement d'une somme d'argent. Le drame arrivera cinq jours plus tard. Le 10 novembre, le scénario se répète une nouvelle fois. Ali H. revient, accompagné de cinq hommes, et le menace de mort. Armin K. prend peur, saisi un couteau et le plante dans la jambe d'Ali, lui sectionnant l'artère fémorale. L'homme décède des suites de ses blessures.

Un délai "excessif"

Dans son jugement, consulté par BFMTV.com, le tribunal de Paris a estimé que "le dépôt de plainte [d’Armin], avec remise aux enquêteurs des éléments permettant de débuter l’enquête (messages et coordonnées du mis en cause), ouvrait la nécessité que les faits dénoncés fassent l’objet d’investigations effectives".

Selon le tribunal, le délai raisonnable, à partir du moment où une plainte est déposée, pour l'ouverture d'une enquête est six mois. Dans ce dossier, le délai est de près de neuf mois. Une période jugée "excessive" par le tribunal.

"Ce jugement pourra servir aux victimes qui n’ont aucune nouvelle de leur plainte après six mois à cause de l’inertie du parquet", a réagi Maître Arash Derambarsh auprès de BFMTV.com.


Arash Derambarsh organise une distribution gratuite de 2000 cartables et livres aux enfants à Courbevoie

 




Arash Derambarsh a organisé pour la huitième année consécutive une distribution de 2000 cartables pour des familles de Courbevoie. Mais cette année, 2000 livres ont été distribués avec les cartables grâce au soutien de Sandrine Peney (adjointe au maire en charge de la Culture) et aux équipes de « Courbevoie Évent ». Merci à Yaël JACQUEY-DEHAESE et à « IT 4 Girls » (formation de développeur pour les jeunes enfants). Remerciements aux partenaires « Carrefour », « Franprix », « le Rugby Club de Courbevoie » et aux parrains Hassane Kolingar (Racing 92), Ryan Chapuis (Stade Français), Cameron Woki (Racing 92) et Gaël Fickou (Racing 92). Et Remerciements à tous les bénévoles et soutiens dont : - Monsieur le Maire Jacques KOSSOWSKI - Fatimé KOLINGAR - Bénédicte GEORGES - Cyril ROUSSET - le CMJ de Courbevoie - Christian COQUART - Gregory GUYOT - Amelie BRUDO - Marine BRANGBOUR - Aïda JAVANBAKHT - Bertrand NICOL - Alain de LABACA - Annie KOUYOUMDJIAN - Basile de LABACA - Emma NEAU Et Yassine Boubouh (Iron Mambo) pour la vidéo

Interview d'Arash Derambarsh sur France 3 : Courbevoie est une ville référence contre le gaspillage alimentaire

Interview d’Arash Derambarsh : « Courbevoie est une ville référence dans la lutte contre le gaspillage alimentaire ».

Grâce à notre travail, la ville de Courbevoie a officialisé le chiffre de plus de 300.000 repas sauvés et redistribués aux associations caritatives et aux démunis depuis 2020. La Ville de Courbevoie est devenue pionnière dans la lutte contre le gaspillage alimentaire en Europe en seulement 3 ans. Merci à Monsieur le Maire Jacques Kossowski pour son soutien et à tous nos amis et collègues élus ! Ainsi qu’à tous les supermarchés, les Start-up (PHENIX, FullSoon, Linkee), les associations et les fonctionnaires ! Copyright France 3

dimanche 25 juin 2023

Arash DERAMBARSH et ses amis bénévoles distribuent 2000 cartables gratuits aux enfants de Courbevoie

« Courbevoie : cetteannée, il y avait des livres dans les 2 000 cartables offerts » (LeParisien Par Elisa Ramonet le 21 juin 2023)

Arash Derambarsh a organisé pour la huitième année consécutive une distribution de cartables pour des familles de Courbevoie. Des livres ont remplacé des fournitures, ce mercredi.



La distribution débutait à midi mais certaines familles ont fait la queue depuis 9h30, ce mercredi, devant le centre événementiel de Courbevoie pour récupérer les 2 000 cartables offerts dans le cadre de l’opération « Rentrée pour tous ».

Le succès de ce dispositif, initié pour la huitième édition par Arash Derambarsh, adjoint au maire et avocat, ne se dément pas. « C’est cohérent d’organiser la distribution le jour de la fête de la musique, cela permet de renforcer la visibilité et la dimension festive de la journée », souligne l’élu.

La gamme de sacs, plus large que les années passées, a séduit enfants et parents. « Je suis contente », sourit Tia, qui fera sa rentrée en CM1 et est repartie avec son sac rouge déjà sur le dos.

Autre nouveauté : au lieu des fournitures habituelles, chaque sac contenait un livre, grâce au partenariat mis en place avec le festival « Les mots libres ». Certains parents se sont réjouis de ce changement. « Le livre, c’est très bien, ça va l’aider à dormir et c’est plus cher que les stylos », approuvait ainsi Imen, 41 ans, mère d’un petit garçon de six ans.

Soucieux des difficultés rencontrées par les habitants de Courbevoie les plus fragiles, surtout depuis la crise sanitaire du Covid, Arash Derambarsh fait en sorte, avec ses partenaires, d’augmenter chaque année le nombre de cartables. Ce mercredi, il y en avait 500 de plus que l’an passé.

Ceux qui en profitent apprécient. Telle Marisa, 40 ans. « C’est très bien, ça nous aide financièrement car c’est un réel budget, les fournitures », remarque cette mère de deux enfants.

L’événement est financé entièrement par des fonds privés, grâce aux partenariats de Carrefour, Franprix et Dentsu. Arash Derambarsh refuse toutes subventions. « Je ne veux pas utiliser l’argent du contribuable que je juge réservé au bon fonctionnement des actions régaliennes », argue l’adjoint au maire.

L’international Cameron Woki à la distribution

Cette idée, il la partage avec les membres des entreprises auxquelles il fait appel. « C’est une contribution pour nos clients de tous les jours, qui sont aussi des habitants de la ville et des citoyens », approuve Malek Allek, directeur du Carrefour du quartier de Bécon.

La distribution, qui a duré quatre heures, demande six mois d’organisation en amont, pour établir les partenariats, acquérir les stocks et organiser les effectifs. Une trentaine de bénévoles aident au bon déroulement de la journée, notamment du Rugby club de Courbevoie.

20 enfants et adolescents du conseil municipal des jeunes (CMJ) ont aussi participé activement à la distribution, ce mercredi. La ville a également fait appel à trois rugbymen professionnels. Ainsi, les enfants ont-ils pu discuter avec Ryan Chapuis, Hassane Kolingar et Cameron Woki. À moins d’un mois de la Coupe du monde de rugby pour laquelle il se prépare, celui-ci a trouvé le temps de distribuer des cartables !

Mis en cause par Jean-Marc Morandini, l’avocat de Courbevoie Arash Derambarsh porte plainte

Jean-Marc MORANDINI a été jugé les mardi 13 et mercredi 14 juin devant le tribunal judiciaire de Paris pour « harcèlement sexuel » et « travail dissimulé » à l’occasion du tournage d’une web-série qu’il produisait.

Interview de Maître Arash Derambarsh, avocat d’une victime lors de cette audience.

En décembre 2022, l’animateur de Cnews a été condamné à une peine d’un an de prison avec sursis assortie d’une obligation de soin de deux ans et son inscription au fichier des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (Fijais) pour des faits de « corruption de mineurs » commis sur trois adolescents entre 2009 et 2016, lors d’échanges électroniques à caractère sexuel et d’un casting à son domicile.

Arash Derambarsh a également déposé plainte contre Jean-Marc MORANDINI pour « dénonciation mensongère à une autorité judiciaire ou administrative entraînant des recherches inutiles »

Copyright : Alexandra Simard / Ebrapresse

mercredi 8 mars 2023

Puteaux vote la charte contre le gaspillage alimentaire en présence de l’élu Arash Derambarsh

Après la commune de Poissy (78), Puteaux a voté la charte née dans la ville voisine de Courbevoie sousl’impulsion d’Arash Derambarsh.

Les commerces de son territoire s’engagent donc à redistribuer et non jeter, les denrées périssables

Arash Derambarsh au Zénith de Clermont-Ferrand sur le Gaspillage Alimentaire devant 2000 personnes

 

À l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation et la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire le dimanche 16 octobre 2022, Arash Derambarsh a fait un discours au Zénith de Clermont Ferrand devant Sébastien Menard, le groupe BeautySane et 2000 personnes qui l’ont applaudi unanimement.

Arash Derambarsh est à l’origine de la loi contre le gaspillage alimentaire, il est avocat au barreau de Paris et il est adjoint au maire dans la ville de Courbevoie. Il a reçu le Prix « WinWin Gothenburg Sustainability Award » en 2019 (équivalent du prix Nobel pour le développement durable).

La star du cinéma italien Gina Lollobrigida avec l’avocat Maître Arash Derambarsh

 

Conversation entre l’avocat Maître Arash Derambarsh, l’éditrice Noëlle Meimarogloula et la star l’actrice Gina Lollobrigida.

Chez elle à Rome, Gina Lollobrigida se confie sur ses amitiés avec Marilyn Monroe, Ella Fitzgerald, Neil Armstrong, Salvador Dali, Jacques Chirac, François Mitterrand, Georges Pompidou, Ronald Reagan, Sting, Elizabeth Taylor, le Shah d’Iran et l’impératrice Farah Pahlavi, Howard Hughes, Orson Welles, Michael Jackson, Yves Montand, Luciano Pavarotti ou encore Mick Jagger.

jeudi 25 août 2022

Arash Derambarsh et Dentsu Aegis distribuent gratuitement 1500 cartables aux enfants de Courbevoie

Arash Derambarsh et Dentsu Aegis distribuent gratuitement 1500 cartables aux enfants de Courbevoie

« Courbevoie : 1500 cartables distribués gratuitement aux familles » (Le Parisien)

Comme chaque année, Arash Derambarsh et Dentsu Aegis ont distribué gratuitement 1500 cartables et fournitures scolaires aux enfants de Courbevoie.

Remerciements aux partenaires « Carrefour », « Franprix », « le Rugby Club de Courbevoie » et aux parrains Hassane Kolingar (Racing 92) et Ryan Chapuis (Stade Français)

Jacques Kossowski et Arash Derambarsh signent la Charte contre le gaspillage alimentaire Courbevoie


Cette conférence de presse, qui a eu lieu le jeudi 3 février 2022, a permis de faire le bilan d’une année de lutte contre le gaspillage alimentaire avec des invités prestigieux comme Karl OLIVE (maire de Poissy), Philippe LAURENT (maire de Sceaux), Madame Valérie PONS-PRÊTRE (Directrice du Centre Hospitalier Rives de Seine),…

Arash DERAMBARSH est à l’origine de la loi contre le gaspillage alimentaire votée le 3 février 2016.

Depuis qu’il est adjoint au maire dans la ville de Courbevoie au développement durable, une politique de « Ville zéro gâchis » a été mis en place à la demande du Maire Jacques KOSSOWSKI.

Très investie dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, la Ville de Courbevoie a donc participé activement à l’élaboration de la loi de 2016 et met déjà en place des actions sur cette thématique : installation de tables de tri dans les cantines scolaires, actions de sensibilisation aux biodéchets et au compostage au travers d’initiatives en lien avec le jardinage en ville (jardinage dans les écoles, jardins partagés en lien avec l’association Espaces...).

La présente charte d’engagement en faveur de la lutte contre le gaspillage alimentaire a un triple objectif : créer des synergies pour que chacun puisse prendre part à cette lutte et adapte ses pratiques, participer à la sensibilisation du grand public à la lutte contre le gaspillage alimentaire et contribuer à réduire l’impact économique.

En une seule année, plus de 70.000 repas ont sauvés !


Gaspillage alimentaire en Corée du Sud : Reportage sur Arash Derambarsh, élu à l’origine de la Loi


Gaspillage alimentaire en Corée du Sud : Reportage sur Arash Derambarsh, élu à l’origine de la loi en France


Maître Arash Derambarsh et Maître Caroline Wassermann avocats de Pierre MENES

 



Maître Arash Derambarsh et Maître Caroline Wassermann avocats de Pierre MENES.

Copyright : RMC / BFM TV


vendredi 14 janvier 2022

L’avocat Maître Arash Derambarsh dénonce le tribunal médiatique dans l’émission TPMP

 L’avocat Maître Arash Derambarsh dénonce le tribunal médiatique dans l’émission TPMP.

Il est l’avocat de Christine Kelly (journaliste), de la victime de Harry Abittan et de Pierre Menes



Arash Derambarsh, Jacques Kossowski et Karl Olive pour la lutte contre le gaspillage alimentaire

 

Après Courbevoie, la ville de Poissy a voté la charte contre le gaspillage alimentaire en présence de Karl Olive (maire de Poissy), Jacques Kossowski (maire de Courbevoie) et Arash Derambarsh (adjoint au maire de Courbevoie à l’origine de la loi contre le gaspillage alimentaire).



Coupe de France de Football 2021 : Courbevoie / Créteil Lusitanos

 Dimanche 31 octobre 2021 à 14h30 au stade Jean Blot à Courbevoie.

6ème Tour de la Coupe de France entre Courbevoie Sports Football qui joue en division Régional 2 (R2) et Créteil Lusitanos qui joue en National 1 (N1). Résultat 0-0. Victoire de Créteil Lusitanos aux tirs aux buts 3-1 Spectateurs : 400 personnes



dimanche 25 avril 2021

Affaire Pierre Ménès : son avocat Arash Derambarsh s'exprime dans TPMP

 

Arash Derambarsh avocat de Pierre Menes est l’invité de TPMP et de Cyril Hanouna. Copyright : C8, Canal Plus et TPMP. Avec la présence de : Valérie Bénaïm, Gilles Verdez, Bernard Montiel, Benjamin Castaldi, Géraldine Maillet, Kelly Vedovelli, Delphine Wespiser, Nicolas Pernikoff, Guillaume Genton

A lire : Affaire Pierre MENES, son avocat Arash DERAMBARSH passe à l'offensive

mercredi 10 mars 2021

Arash Derambarsh : la Sorbonne reconnaît ses erreurs dans un rapport confidentiel selon « Le Courrier de l’Atlas »

 


Le Courrier de l’Atlas a publié vendredi le contenu d’un rapport interne confidentiel de l’Université Paris 1 Sorbonne qui semble dédouaner Arash Derambarsh concernant sa thèse de droit.

Le Courrier de l’Atlas, qui avait sollicité l’université, explique : “A une majorité de nos questions, nous étions renvoyés à un rapport de l’enquête administrative interne”, un rapport qu’il ont réussi à obtenir. Ainsi dans ce rapport interne, l’Université confirme l’importance de recevoir une formation doctorale pour l’écriture d’une thèse. Rappelons qu’Arash Derambarsh n’en a jamais reçu et qu’il n’a jamais signé la moindre charte de l’Université. Le Courrier de l’Atlas indique que l’université confirme également qu’il n’y a eu aucune complaisance de la part de son jury de thèse.

Rappelons qu’Arash Derambarsh a été accusé de soutenir une thèse de complaisance. Concernant la confidentialité de la thèse, ce rapport interne dédouane Arash Derambarsh. Certains l’ont accusé d’avoir été à l’origine de cette demande. Il n’en est rien visiblement.

Enfin concernant le logiciel COMPILATION, l’Université aurait utilisé ce logiciel de la mauvaise façon. En effet, l’université aurait utilisé ce logiciel comme d’un outil « anti-plagiat » alors même que la société COMPILATION réfute fermement cela et continue de dire que son outil ne mesure que les similitudes et seule une main humaine peut établir le plagiat. Plagiat qu’il n’y avait pas dans la thèse d’Arash Derambarsh puisque tous les noms apparaissaient mais de façon éparpillées et maladroites (nom dans la bibliographie ou dans le corps de page notamment).

Rappelons que l’Université Paris 1 La Sorbonne avait condamné Arash Derambarsh pour la totalité de ces faits. Le journaliste du Courrier de l’Atlas, Yassir Guelzim, affirme dans son enquête que Thomas Clay (ancien président provisoire de cette université) n’a pas voulu révéler publiquement ce rapport.

A lire également l'article sur le site d'information de Stéphane LARUE

samedi 10 octobre 2020

Distribution gratuite de 2000 cartables à Courbevoie




9 septembre 2020, Arash Derambarsh et ses amis du club « Courbevoie 3.0 » ont distribué 2000 cartables et fournitures scolaires aux enfants de Courbevoie. Un don a également été fait aux enfants de Beyrouth (Liban) qui ont souffert de l’explosion provenu le 4 août 2020. Merci à tous les soutiens : - Pierre Menes (notre parrain) - Groupe Dentsu Aegis Network - Sylvain Bonnet (Beauty Sané) - Groupe Carrefour - IT 4 Girls - Ville de Courbevoie (Monsieur le Maire Jacques Kossowski) Merci à tous les bénévoles !

A lire :













lundi 28 septembre 2020

L'avocat Arash Derambarsh, défenseur des agriculteurs, disculpé par une enquête journalistique

 

Le site d'information « WikiaAgri » (dédié au monde agricole et à l'univers agro-alimentaire) a publié un article fondé sur l'enquête d'investigation du site d'information le « Courrier de l'Atlas » .

Cet article est intitulé « L'avocat Arash Derambarsh, défenseur des agriculteurs, disculpé par une enquête ».

Le site d'information « WikiaAgri » rappelle qu'Arash Derambarsh est le premier avocat de France à avoir gagné un procès de l'agribashing en faveur de l'agriculteur contre son agresseur.

L'article rappelle qu'Arash Derambarsh a récemment été mis en cause, accusé de plagiat pour sa thèse de droit. Aujourd'hui, à la faveur de cette enquête journalistique qui montre les défaillances de cette accusation, il contre-attaque, et porte plainte.

vendredi 25 septembre 2020

Affaire du plagiat : innocenté par une enquête journalistique, Arash Derambarsh annonce déposer une plainte



Une longue enquête du « Courrier de l’Atlas » disculpe Arash Derambarsh de toute responsabilité concernant l’affaire du supposé plagiat de sa thèse. Cette enquête édifiante du journaliste Yassir Guelzim met en lumière des dysfonctionnements importants de l’Université Paris 1 la Sorbonne et confirme sa mauvaise foi.

Le 11 décembre 2015 Arash Derambarsh soutenait sa thèse, qui était validée par les directeurs de l’école doctorale eux-mêmes (NDLR : François-Guy Trébulle et Patrice Jourdain).

Dans l’enquête précitée, nous apprenons que : 

– C’est l’école doctorale de la Sorbonne qui a pris la décision de rendre l’accès à la thèse confidentiel jusqu’en 2047 et a elle-même signé cette décision. La signature d’Arash Derambarsh et des membres de son jury ne s’y trouve pas.

– Lors du conseil disciplinaire, de nombreuses pièces ont été écartés de façon curieuse et arbitraire par le rapporteur Jérôme Glachant et ses membres : l’attestation de témoins prétextant que certains habitent dans la même ville que Monsieur Derambarsh (ndlr : Courbevoie), un constat d’huissier pour prouver la bonne version et des témoignages.

– Après avoir analysé sa thèse, le « Courrier de l’Atlas » confirmera qu’il n’y a pas de plagiat mais des erreurs méthodologiques et un manque patent de formation.

– Fait étonnant : l’enquête du « Courrier de l’Atlas » affirmera que l’Université Paris 1 La Sorbonne est coutumière des dysfonctionnements puisque 300 thèses ne sont toujours pas enregistrées à cause d’une défaillance informatique de son école doctorale.

– Enfin et surtout, le « Courrier de l’Atlas » pointe du doigt le rôle d’un compte Twitter délateur (Thèse et Synthèse), créé avant le premier tour des élections municipales.

Celui-ci ayant fait pression sur l’Université de Paris 1 La Sorbonne et le maire de Courbevoie, Jacques Kossowski, en publiant plus de 1000 tweets à l’encontre d’Arash Derambarsh. Des tweets alternant souvent diffamation, cyberharcèlement et atteinte à des données personnelles.

Le « Courrier de l’Atlas » affirme que se cachent derrière ce compte anonyme deux professeurs et un opposant politique local LAREM à Courbevoie.

Arash Derambarsh confirme avoir déposé une plainte et une enquête de la police judiciaire est en cours.

Sources journaux et sites d’information :

– Le Courrier de l’Atlas

– France Soir

– Stéphane Larue

vendredi 5 juin 2020

Pour une loi européenne contre le gaspillage alimentaire par Arash Derambarsh

Dans une tribune publiée dans le journal "France Soir" et intitulée : « Pour une loi européenne contre le gaspillage alimentaire », Arash Derambarsh demande au Président Emmanuel Macron de proposer au Conseil Européen une directive européenne pour lutter contre le gaspillage alimentaire.


Arash Derambarsh / Prix Win Win 2019

mercredi 12 février 2020

Arash Derambarsh TEDxEMLYON : Tomber 9 fois, se relever 10





Arash Derambarsh n'est pas seulement célèbre pour avoir redoublé 9 fois avant de devenir Docteur en droit et Avocat au Barreau de Paris. Très vite, il se bat avec contre le gaspillage alimentaire et parvient, avec des collègues, à faire voter la loi du 3 février 2016 qui empêche dorénavant les supermarchés de jeter leur nourriture invendue en France. Il reçoit le prix "Win Win", équivalent du Prix Nobel du développement durable. Le magazine "Foreign Policy" le classe alors dans les 100 personnalités mondiales de l'année 2016.. Ce véritable pourfendeur du gaspillage vient partager avec nous l'histoire d'un glorieux mais acharné combat contre l'échec. Arash Derambarsh est élu conseiller municipal à Courbevoie, Avocat au Barreau de Paris et Docteur en droit

samedi 2 novembre 2019

Arash Derambarsh reçoit le Nobel du développement durable pour le gaspillage alimentaire



Arash Derambarsh, avocat au barreau de Paris à l'origine de la loi contre le gaspillage alimentaire en 2016, est récompensé du prix Win Win, l'équivalent du Nobel pour le développement durable.



C’est un avocat français qui décroche le "Nobel" du développement durable en 2019. Le prestigieux "Win Win", lui a été, en effet, décerné, le jeudi 31 octobre, par la ville suédoise de Göteborg. Inscrit au barreau de Paris, Arash Derambarsh est récompensé pour "son travail constant et son engagement sans faille pour la cause alimentaire".




C'est la première fois qu'un Français reçoit le prix, qui est l'équivalent du Nobel pour le développement durable. Des personnalités internationales de premier plan l'ont reçu par le passé : l'ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan en 2011, l'ancien vice-président des États-Unis Al Gore en 2007 ou encore le maire de Séoul, Park Wan-soon, en 2016.



Arash Derambarsh, qui a prêté serment à la Cour d'appel de Paris en 2018, est à l'initiative de la loi votée en 2016 contre le gaspillage alimentaire, une réussite qui a inspiré d'autres pays dans le monde. L'avocat au barreau de Paris, élu à Courbevoie, est aussi à l'origine de deux pétitions majeures, l'une française avec plus de200.000 signatures, l'autre, européenne avec plus de 1,6 million de soutiens. Il ambitionne aujourd'hui de transposer la loi à un niveau européen.

Cette loi permet de distribuer plus de 10 millions de repas chaque année aux associations et d'augmenter les dons alimentaires de 22 % en France.

Revue de presse :

https://www.rtl.fr/actu/international/nobel-du-developpement-durable-l-avocat-arash-derambarsh-recompense-7799341671/amp
2) « Arash Derambarsh décroche le Nobel du développement durable » (Le Figaro)
https://www.lefigaro.fr/decideurs/portraits/arash-derambarsh-decroche-le-nobel-du-developpement-durable-20191025


3) « La croisade anti-gaspillage d’Arash Derambarsh primée en Suède » (Le Parisien)
http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/la-croisade-anti-gaspillage-d-arash-derambarsh-primee-en-suede-28-10-2019-8181921.php


4) « Développement durable : un Français reçoit le prix win win pour son engagement contre le gaspillage alimentaire » (Europe 1)
https://www.europe1.fr/emissions/axel-de-tarle-vous-parle-economie/developpement-durable-un-francais-recoit-le-le-prix-win-win-pour-son-engagement-contre-le-gaspillage-alimentaire-3928501


5) « La loi contre le gaspillage alimentaire récompensée à Göteborg » (Le Petit Journal)
https://lepetitjournal.com/stockholm/la-loi-contre-le-gaspillage-alimentaire-recompensee-goteborg-267763
           6) « Arash Derambarsh : « Mettre legaspillage alimentaire au cœur des discussions diplomatiques » (RFI) http://www.rfi.fr/emission/20191101-arash-derambarsh-laureat-prix-win-win



mardi 27 août 2019

Gaspillage alimentaire : Arash Derambarsh récompensé pour son combat




Le Figaro avec AFP

Il est à l'initiative de la loi adoptée en 2016 en France contre le gaspillage alimentaire : le Français Arash Derambarsh a remporté mardi le prix du développement durable de la ville suédoise de Göteborg, pour « son travail constant et son engagement sans faille » pour la cause alimentaire.

« Il est parvenu à faire adopter par le gouvernement français une loi interdisant aux supermarchés et restaurants français de jeter des denrées alimentaires consommables », a fait valoir le jury dans sa décision.

La loi française contre le gaspillage alimentaire, votée le 3 février 2016, interdit aux grandes surfaces de plus de 400 m2 de jeter de la nourriture et de rendre leurs invendus impropres à la consommation, sous peine d'amende.

Elle rend aussi obligatoire le recours à une convention pour les dons réalisés entre un distributeur de denrées alimentaires et une association caritative.

Arash Derambarsh est le premier Français à recevoir la distinction. Il rejoint des noms comme ceux de l'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan, lauréat en 2011 et de l'ex-vice-président américain Al Gore, lauréat 2007.

« Il ne s'agit pas d'un prix récompensant ma personne mais de la concrétisation d'une loi passée en France -une première [du genre] dans le monde », a réagi à l'AFP Arash Derambarsh.

A lire sur le site du FIGARO 

samedi 13 juillet 2019

Arash Derambarsh – 2000 cartables et fournitures scolaires distribués aux enfants de Courbevoie


Arash Derambarsh et ses amis bénévoles ont distribué plus de 2000 cartables et fournitures scolaires aux enfants de Courbevoie.

Arash Derambarsh et ses amis bénévoles ont distribué plus de 2000 cartables et fournitures scolaires aux enfants de Courbevoie.

Merci à tous les partenaires (notamment Dentsu Aegis, Aeroclean, l'Augusterie, IT 4 Girls et Intermarché) et à nos parrains (Pierre Menes et Ryan Chapuis).


Le Point - Arash Derambarsh reçoit le prix Win Win, équivalent du Prix Nobel du développement durable



Arash Derambarsh, l’un des initiateurs de la loi votée en France en 2016 contre le gaspillage alimentaire, va recevoir, en Suède, le prix « Win Win », l’équivalent du Prix Nobel pour le développement durable. L’avocat devient le premier français à obtenir ce prix

page officielle Dailymotion d'Arash Derambarsh



vendredi 31 mai 2019

Arash DERAMBARSH remporte le prix Win Win 2019, « Prix Nobel du Développement Durable »

Arash Derambarsh, élu français et avocat, est le lauréat du prix « Win Win » équivalent du prix Nobel pour le développement durable : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/gaspillage-alimentaire-arash-derambarsh-recompense-pour-son-combat-20190528 (AFP)



Il succède à Al Gore en 2007 et Kofi Annan en 2011. Ce prix est la reconnaissance du vote de la loi contre le gaspillage alimentaire qui permet à tous ceux qui ont faim de manger. 
Il est le premier Français à remporter ce prix. Il recevra son prix à Göteborg en Suède fin octobre 2019.



A lire :










AFP

vendredi 3 mai 2019

ARASH DERAMBARSH DANS PARIS MATCH

A lire dans le journal PARIS MATCH (par Catherine Schwaab), le portrait d'Arash Derambarsh

Avocat au Barreau de Paris, élu dans la ville de Courbevoie et à l'origine de la loi contre le gaspillage alimentaire, il vient de publier le livre "Tomber 9 fois, se relever 10" (publié au cherche midi éditeur).

mardi 16 avril 2019

Portrait d'Arash Derambarsh dans Ouest France



Neuf redoublements, un échec au brevet. Qui ne se serait pas laissé gagner par le découragement ? Oui, mais Arash Derambarsh nourrit un rêve d’enfance, son obsession, sa ligne d’horizon contre vents et marées.

Ce recordman français du redoublement témoigne ici de son parcours incroyable. Éternel dernier de la classe, il réussit, à force de détermination, à devenir docteur en droit et avocat au barreau de Paris. Il raconte ses difficultés – l’immersion brutale au collège, les multiples avertissements « comportement et travail », le sentiment d’isolement… –, mais aussi ses efforts pour parvenir à son but. Et ce dans un système scolaire français qui peine à accepter que l’échec n’est pas synonyme de défaite et que la volonté peut mener loin.

Dans ce récit touchant, l’auteur délivre une véritable leçon positive, où chacun est incité à repenser sa propre attitude face aux obstacles – et ne peut qu’en ressortir grandi.



mercredi 20 février 2019

Interview Sud Radio - Arash Derambarsh critique viollement la Ligue du LOL

 

Invité d'André Bercoff sur "Radio Sud", Arash Derambarsh a violemment critiqué les membres de la ligue du LOL (David Doucet, François-Luc Doyez des Inrocks, Christophe Carron de Slate, Vincent Glad et Alexandre Hervaud de Libération,...) qui ont harcelé des centaines de personnes.