mercredi 10 juin 2009

Les émeutes dans les banlieues en 2005 : Devoirs , obligations et droits pour tous !

Déclaration de Arash Derambarsh dans la Matinale de Europe 1 et le Grand Journal de Canal Plus, en pleine émeutes dans les banlieues le 7 novembre 2005. Il a rappelé que chaque citoyen a des devoirs, des obligations et droits dans une République Française. Il a par ailleurs fermement condamné les violences. Les émeutes de 2005 dans les banlieues françaises sont des violences urbaines qui ont commencé à Clichy-sous-Bois le 27 octobre 2005 puis se sont répandues dans un grand nombre de banlieues pauvres à travers la France. L'état d'urgence a été déclaré le 8 novembre 2005, puis prolongé pour une durée de 3 semaines. Au 17 novembre, la police déclare être revenue en situation normale. Le 3 novembre au matin, on comptabilisait 315 véhicules brûlés et 29 arrestations à Clichy-sous-Bois et d'autres quartiers proches. Au soir du 4 novembre, les affrontements continuent et le climat est toujours aussi tendu avec un certain apaisement à Clichy-sous-Bois (93), point de départ de ces émeutes. Ensemble, ces trois semaines de violence urbaine sont les plus importantes agitations en France depuis mai 1968. video Grand Journal de Canal Plus (7/11/2005) video Europe 1 (7/11/2005)